Que dois-je faire lorsque mon enfant fait une crise de larme ou de colère? Est-ce que je dois le laisser faire?

Suite à ce sondage: Comment puis-je vous aider? j’ai eu envie de faire une série de capsules vidéo pour répondre à vos questions.

Lorsque l’enfant vit une émotion, il existe une façon de l’accompagner adéquatement. Que ce soit de la tristesse, de la frustration, ou de la colère, il ne faut surtout pas ignorer cette émotion et la faire taire, car une émotion c’est quelque chose de très utile.

Ce qu’il faut d’abord savoir: une émotion, c’est essentiel. Il s’agit d’une alarme qui nous indique que nous avons un besoin non comblé.

C’est pour cette raison qu’il est tellement important de ne pas dire à nos enfants d’arrêter de pleurer ou  de crier. En agissant ainsi, nous les poussons  à refouler leur colère, leur tristesse, ou toute autre émotion, ce qui n’est pas du tout  une bonne chose pour eux.

Je compare une émotion à la lumière qui s’allume dans le tableau de bord de votre voiture, qui vous avertit que vous allez bientôt manquer d’essence: si vous ne tenez pas compte de cette alarme, vous risquez de tomber en panne.

Pour les émotions c’est la même chose, il est primordial d’en tenir compte, car sinon, notre corps peut tomber malade.  Vous savez, cela est valable pour tous les êtres humains, petits et grands !

Le mot émotion, vient du mot latin “motion”: mettre en mouvement. L’émotion sert à prendre contact avec la partie inconsciente. Pour que notre conscient puisse communiquer avec notre inconscient, les mots ne suffisent pas. L’inconscient se sert de nos émotions pour nous faire comprendre que quelque chose ne va pas puisque le ressenti, c’est extrêmement rapide.

Une intuition, c’est lorsque notre inconscient transmet de l’information à notre conscient sous forme d’émotions. Vous savez, lorsque vous sentez que quelque chose ne va pas, consciemment, vous ne savez pas quoi, mais vous sentez que ce n’est pas bon.

Si nous n’enseignons pas à notre enfant à comprendre ce qui se passe quand l’émotion se manifeste et qu’on l’invite plutôt à taire cette émotion, nous ne lui rendons pas du tout service. L’émotion, c’est notre petite voix intérieure qui nous avertit que quelque chose ne va pas. Vaut mieux apprendre à l’écouter.

5 étapes pour bien répondre aux émotions de votre enfant

Avant de poursuivre je vous suggère d’aller lire ou écouter la vidéo, comment établir un lien de confiance.

Lorsqu’un enfant vit une émotion, la première chose à faire est d’établir un lien de confiance. Ensuite, il faut:

  •  Nommer l’émotion: «Je pense que tu es en colère parce que ton frère t’a pris ton jouet.»
  •  Reconnaître l’émotion: «Tu as le droit d’être fâchée parce que ton frère t’a pris ton jouet.»
  •  Expliquer les limites: «Tu peux crier dans un coussin, mais tu ne peux pas taper ton frère.»
  •  Inviter l’enfant à chercher des solutions pour se calmer : «Tu peux crier dans un coussin, tu peux aller courir dehors, etc.»
  •  Partager vos stratégies avec l’enfant: «Moi quand je suis fâchée, je vais prendre une douche pour me calmer.

 

Lorsque l’émotion est passée, cherchez la véritable cause qui est à la source du problème pour régler ce dernier à la source.

 

Faites une différence aujourd’hui

Maintenant, j’aimerais vous entendre. Après avoir testé ces étapes avec vos enfants, voyez-vous une diminution des émotions?

Laissez-moi vos commentaires!  Ils sont très importants pour moi et je vais les lire, soyez-en sûrs.

Si vous avez trouvé cette capsule vidéo ou cet article utile, s’il vous plaît partagez avec vos collègues de travail, clients, amis, membre de votre famille…  Cette capsule pourrait leur être grandement utile.

Je vous remercie sincèrement d’être là.

 

2 Commentaires
  1. […] Savoir communiquer c’est, comprendre le besoin derrière l’émotion. Les émotions sont comparables aux lumières que l’on voit dans les voitures pour nous signaler qu’il y a quelque chose qui ne va pas lumière qui nous indique qu’on a besoin d’essence, de lave-glace, etc.). Lorsque l’on ressent une émotion, c’est signe qu’il y a un besoin à combler. Il est donc très important d’apprendre à communiquer au lieu de réagir par la colère ou la frustration.  Je vous invite à consulter l’article suivant : 5 étapes pour gérer les émotions. […]

  2. […]  https://parentfunambule.com/5-etapes-pour-gerer-les-emotions/ […]

Laisser un commentaire

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

%d blogueurs aiment cette page :